novembre 2017
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Versafine Sépia

Patouille suivant Elodie Touzet

Share Button

Bonjour,

Il y a 1 an déjà, lorsque j’ai reçu le magazine Histoires de Pages n°56, et que je l’ai vue j’ai craqué…

J’ai donc décidé de faire un scraplift du fond de page en 9 étapes d’Elodie Touzet, en version rose pour ma part… J’ai adoré le travailler, il parait très compliqué mais il est somme toute abordable, encore faut-il ne pas avoir peur de se salir les doigts… Mais c’est ça aussi le plaisir du scrap!!!

Voici donc mon résultat après utilisation du Gesso, des pochoirs, des Gelatos, H2O’s et Distress

Je publie aujourd’hui, car cette page était dans le courrier des lecteurs du n°59 de HDP…

Et depuis, j’adore la patouille!!!!

Et merci Elodie, et HDP!

 

HDP56 Elodie Touzet

HDP56 Elodie Touzet

 

Détails

Détails

A bientôt

Pages nature

Share Button

Cette fois-ci, 2 pages nature avec des photos que j’ai prises cet automne.

Le 1er fond a été travaillé aux pochoirs, Distress, embossage à chaud pour le tampon rose fluo Florilège

Le fluo étant à la mode, mais son utilisation n’étant pas passe partout, je me suis rendue compte au final qu’il se mariait très bien avec les couleurs sobres du kraft et le fond gris de la photo.

 

Bouton sous la rosée

Bouton sous la rosée

Détails

Détails

 

Détails

Détails

Ce fond-ci est fait à partir du pochoir Crafter’s Workshop nid d’abeille, petit rappel des motifs de la page déjà décorée, et de Pan Pastel.

Du coup, la photo ne fait qu’un avec son fond.

 

Abeille

Détails

Détails

A bientôt

 

Balade en canöe

Share Button

 

Alors, pour cette page-ci, je n’ai pas utilisé les papiers de la collection Toga, mais j’ai souhaité créer un fond de page maison, avec masks, tampons et encres… Un vrai régal!

Le fond a donc été encré à l’aide du pochoir nid d’abeille de Crafter’s Workshop et de la Distress walnut stain, des motifs à la Versafine sépia du tampon Florilège feuillage nervuré, un pochoir horloge avec la Distress fired brick, le tout recouvert d’une fine couche de Gesso.

Par ci par là quelques morceaux de masking tape déchiré Tim Holtz et Maskingtape, une étiquette en lin tamponnée et des alphabets déparaillés et retravaillés niveau encre et Glossy accents, pour rappeler que tout le long de la descente nous étions tout de même plus ou moins mouillés! Aventure à renouveler!

 

 

Mini Mexique

This gallery contains 19 photos.

Share Button

Pour cette fois, ce sera le mini album que j’ai fait avec toutes les photos de notre voyage de noces que j’avais fait développer mais que je n’avais pas scrappé en 30×30… C’était à la base un fourre-tout, qui rend assez bien au final. Travail de fond, de coupe, de montage… je me suis éclatée!!!

Aucune page n’a la même dimension qu’une autre, ce qui rappelle bien l’idée de fourre-tout d’ailleurs…

Par contre, vu que nous avions fait énormément de photos durant notre séjour, le mini n’a de mini que le format, mais pas l’épaisseur !  :))

Passons aux choses sérieuses: les photos du projet…

 

 

Couverture

Triptyque nous 2

Share Button

Voici un nouveau support sur lequel j’ai pris plaisir à scrapper, et trouvé chez Artis. Un joli triptyque qui m’a inspiré pour mettre en valeur nos photos prises lors de la soirée du Capitaine durant notre croisière.

Les photos sont sorties en format 6×8, ce qui m’a aussi permise de m’essayer à de nouveaux formats…

Désolée pour les photos, j’ai utilisé mon vieil appareil pour faire ces photos-ci.

Fournitures:  Papiers K&Company; Tampons Florilège Design, Kesiart et My Mind’s eye; embellissements Prima et Embelliscrap; perfo EkSuccess et Mahe, encres Distress et Versafine; Gesso; boutons « maison »

 

Nous 2

Triptyque Ouvert

détails

Double page « Splendida »

Share Button

Voici une double page réalisée suivant le sketch d’Elodie Touzet dans le HDP 35… Oui, ça remonte à loin, mais en rangeant mes étagères de scrap, je me suis mise à tous les relire un à un, et j’y ai repuisé des mines d’idées… Et il faut dire que la photo XXL que j’ai développée allait à merveille pour cette double page… En effet, la photo prise de la poupe du bateau nous montre la mer à perte de vue, mise à part un bord de côte qui est là pour nous rassurer. Et cette vue était comme le navire, et comme le nom de celui-ci: simplement splendide !!

Branche de chez Embelliscrap ayant servi de mask, alphabet encré puis passé au glossy accent… et les boutons viennent, comme pour beaucoup d’entre nous je pense, des boîtes à boutons de mes aïeules, dans lesquelles je trouve toujours des trésors!

J’en profite au passage pour vous remercier de vos commentaires qui sont motivants…  :)))

 

 

 

croisière splendida